samedi 14 décembre 2013

Décembre

Aujourd'hui c'est samedi et... Oui, vous le savez, c'est jour de poésie.
Et comme nous sommes en plein mois de décembre, je vous ai trouvé ce texte du poète québécois Louis-Honoré FRÉCHETTE (1839-1908).

Décembre
Le givre étincelant, sur les carreaux gelés,
Dessine des milliers d'arabesques informes ;
Le fleuve roule au loin des banquises énormes ;
De fauves tourbillons passent échevelés. 
Sur la crête des monts par l'ouragan pelés,
De gros nuages lourds heurtent leurs flancs difformes ;
Les sapins sont tout blancs de neige, et les vieux ormes
Dressent dans le ciel gris leurs grands bras désolés. 
Des hivers boréaux tous les sombres ministres
Montrent à l'horizon leurs figures sinistres ;
Le froid darde sur nous son aiguillon cruel. 
Evitons à tout prix ses farouches colères ;
Et, dans l'intimité, narguant les vents polaires,
Réchauffons-nous autour de l'arbre de Noël. 
Louis-Honoré Fréchette

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire