dimanche 9 février 2014

Pierre DAC

Pierre DAC nous a quittés le 9 février 1975, à l'âge de 82 ans.
Il n'avait pas son pareil pour jouer avec les mots, raison pour laquelle je lui consacre ce petit billet.
Et quoi de mieux que quelques citations loufoques pour lui rendre hommage...


Toute chose finie n'est jamais entièrement achevée tant qu'elle n'est pas complètement terminée. 
C'est en voulant connaître toujours davantage qu'on se rend compte qu'on ne sait pas grand-chose. 
Il est incontestable que de tous les arts, l'art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme. 
Il faut qu'une porte soit ouverte... ou d'une autre couleur. 
Il vaut mieux se laver les dents dans un verre à pied que les pieds dans un verre à dents. 
Il y en a qui sont faits pour commander et d'autres pour obéir. Moi je suis fait pour les deux: ce midi, j'ai obéi à mes instincts en commandant un deuxième pastis. 
Je suis pour tout ce qui est contre et contre tout ce qui est pour. 
L'argent des uns n'a jamais fait le bonheur des autres. 
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir. 
Pour que l'homme n'ayant pas de chemise soit heureux, il faut que la femme qui l'accompagne n'en porte pas non plus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire