lundi 7 avril 2014

le e dans l'o

Le "e dans l'o" serait-il en voie de disparition ? Il est vrai que cette ligature n'étant pas directement accessible sur nos claviers, on a tendance à passer outre et à écrire, par exemple, un oeuf au lieu d'un œuf. Ce qui est considéré, n'en déplaise aux flemmards, comme une faute d'orthographe. Notez également que la majuscule de œ est Œ.
Même si la plupart des correcteurs orthographiques peuvent vous corriger automatiquement s'ils sont bien paramétrés, il est tout de même conseillé de connaître les combinaisons de touches permettant d'afficher œ ou Œ.
Sous Windows, les combinaisons suivantes peuvent être utilisées : Alt+0140 (Œ), Alt+0156 (œ). Pour les heureux possesseurs d'un Mac, il suffit de maintenir la touche o ou O enfoncée pour voir apparaître plusieurs possibilités, dont cette ligature (choix 2). Sauf erreur de ma part, il en va de même sur les claviers virtuels des smartphones.
Pour en savoir un peu plus sur ce caractère, vous pouvez consulter la page Wikipédia qui lui est consacrée.
Quant à la prononciation... Aïe, ça se gâte. Il existe en effet plusieurs prononciations possibles :

eu comme dans peur : œuvre, œil, cœur, chœur, bœuf, œillère, sœur, œuf, œillet, œuvre, mœurs,
eu comme dans deux : bœufs, œufs, nœud, rœsti, vœu, rœntgen,
é comme dans épée : fœtus,
è comme dans lait : œstrogène,
é ou eu (certains ouvrages considèrent que seule la prononciation é est correcte) : œcuménique, œdème, œnologie, œsophage, Œdipe.

Au sujet de l'éventuelle disparition de cette ligature, je vous recommande cet article du blog Sauce piquante.

Un de ces jours, on parlera de æ et Æ. Promis, juré !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire