mercredi 28 mai 2014

Évidement et évidemment

Quand on "m", on ne compte pas.
Oui enfin, là pour le coup il va falloir compter. Car entre évidement et évidemment, un "m" vous manque et tout fiche le camp ! Y compris la prononciation d'ailleurs :
évidement : evidəmɑ̃ / évidemment : evidamɑ̃
En outre, le premier est un nom, et le deuxième est un adverbe.
Le mot évidament (ou sa variante tout aussi incorrecte évidamant) n'existe pas.
Qu'on se le dise. Ou mieux : qu'on se l'écrive. Car je n'ai aucun truc mnémotechnique à vous proposer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire