mardi 27 mai 2014

Ne pas confondre : foudre et foudre

Il y a foudre et foudre. L'un est féminin, l'autre est masculin.

Je rappelle que la foudre, celle qui foudroie, est un mot féminin. Et c'est bien ce mot que l'on retrouve dans le fameux coup de foudre. On la représente en général sous la forme d'un éclair (un zigzag).

Et c'est là qu'interviennent, à ma droite les férus de mythologie et à ma gauche les passionnés d'héraldique, pour nous signaler que ces éclairs sont aussi... masculins !


À ma droite : les éclairs tenus en son poing par Jupiter sont des foudres... Lesquels sont masculins.


À ma gauche : le foudre est un meuble héraldique généralement empiété par une aigle (tiens, aigle au féminin... on en reparlera peut-être un de ces quatre), formé par un faisceau de flammes, avec quatre dards en sautoir.



J'ai gardé le meilleur pour la fin : le foudre est un grand tonneau en bois, d'une contenance de 50 à 300 hl. Santé !



On a fait le tour...
Enfin presque.
Car les plus perspicaces auront noté que la toute première illustration de ce billet n'a pas grand-chose à voir, a priori, avec les éclairs ou les tonneaux. Quoique.
Les spécialistes et autres marins d'eau de mer ont reconnu le TCD "Foudre". J'y ai effectué, personnellement, quelques appontages en hélicoptère, dans une autre vie.
Comme TCD est masculin (transport de chalands de débarquement), Foudre l'est aussi, même s'il s'agit à l'origine de la foudre.

Allez, va petit mousse, le vent te pousse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire