lundi 5 mai 2014

Process

Process : encore un anglicisme envahissant, utilisé à tort et à travers, en lieu et place de mots français pourtant aussi simples, mais plus précis. Mots au pluriel, car on parle ici soit de processus, soit de procédure. Est-ce justement cette nuance, mal maîtrisée, qui amène de plus en plus de personnes à utiliser process ? Probable...
Le plus drôle, dans l'affaire, c'est que le mot anglais process vient du mot français processus (lequel est directement hérité du latin processus, dérivé du verbe procedere, qui a lui-même donné procéder et procédé. La boucle est bouclée !).

Le dictionnaire (Larousse en l'occurrence) nous donne, pour processus, les définitions suivantes :
Enchaînement ordonné de faits ou de phénomènes, répondant à un certain schéma et aboutissant à quelque chose [...] Suite continue d'opérations, d'actions constituant la manière de faire, de fabriquer quelque chose [...] Manière que quelqu'un, un groupe, a de se comporter en vue d'un résultat particulier répondant à un schéma précis.

Le même dico nous dit, à propos de procédé :
Manière d'agir, de se comporter [...] Manière de s'y prendre, méthode pratique pour faire quelque chose [...] Recette toute faite visant à obtenir artificiellement un résultat avec peu de moyens.

Rien de tel qu'un exemple pour (essayer de) saisir la nuance entre ces deux termes :
Le processus de fabrication d'un objet est la suite continue des opérations nécessaires à ladite fabrication.
Le procédé de fabrication désigne la manière de s'y prendre.
...
?
...
Bon, c'est vrai : il est tellement plus simple de dire, dans les deux cas, process... Absolutely, sir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire