jeudi 17 juillet 2014

Citation d'Hélène Ouvrard

Il faut sans cesse et sans cesse passer par toutes les étapes de la désillusion, se retrouver seul et toucher le fond de sa détresse. Choisir le difficile, l'impossible, la nuit, ce qui n'est pas dit. Écrire est à ce prix − vivre aussi.
Hélène OUVRARD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire