vendredi 22 mars 2013

Anacoluthe


L'anacoluthe (nom féminin) est une rupture dans la construction syntaxique d'une phrase.  Elle doit créer, chez le lecteur, un effet de surprise. D'un maniement peu aisé, cette figure de style a été utilisée par quelques auteurs illustres :
Le nez de Cléopâtre, s’il eût été plus court, la face du monde en eût été changée.
(Pascal)
Exilé sur le sol au milieu des huées
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher
(Baudelaire)
Mais n'est pas (grand) écrivain qui veut ! Et les anacoluthes sont souvent involontaires, donnant naissance à des phrases parfois cocasses :
Entrant dans le parc national de Banff, les montagnes étaient partout.
("Nous entrâmes dans le parc national de Banff, les montagnes étaient partout")
L'anacoluthe résulte très souvent d'un mauvais usage du participe...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire