jeudi 11 juin 2020

Abyme ou abîme ?

Alors, abyme ou abîme ?
Bien entendu (sinon ce ne serait pas drôle), ces deux homophones existent dans la langue française. Et, bien entendu (sinon ce ne serait pas...), ils n'ont pas vraiment le même sens.
Donc, histoire de ne pas trop abîmer notre belle langue au moment d'utiliser ces mots, nous allons nous pencher sur leur définition, tirée comme souvent ici du Larousse en ligne :

Abîme : gouffre naturel, cavité, précipice d'une profondeur insondable, ou lieu, espace qui n'a pas de limites assignables.
Division, désaccord profond entre des personnes, différence importante, distance considérable entre des choses.

Abyme : "En abyme", se dit d'une œuvre citée et emboîtée à l'intérieur d'une autre de même nature (récit à l'intérieur d'un récit, tableau à l'intérieur d'un tableau, etc.).

Vous noterez, en outre, qu'abyme est aussi l'ancienne orthographe d'abîme...
Dernière petite précision : les deux sont masculins.

lundi 4 mai 2020

Tache ou tâche

De l'importance de la présence, ou non, de l'accent circonflexe (l'hirondelle de l'écriture, comme l'appelait Jules Renard)...

Tache : vous en avez une en illustration de ce billet.
Tâche : le travail, la corvée.

Voici donc, pour votre plus grand plaisir, un exemple de mon cru :
Pendant le confinement, je me suis donné pour tâche d'effacer les taches de peinture que j'avais faites en repeignant mes volets.

Cerise sur le gâteau, un petit moyen mnémotechnique un peu tordu :
Par ce beau soleil, si je sors effectuer quelques tâches (travaux) dans mon jardin (sur mon balcon, au choix), je mets un CHAPEAU.

lundi 23 mars 2020

Épidémie, pandémie

Ce petit article sans prétention a pour but de rappeler la différence entre deux termes à l'actualité brûlante : épidémie et pandémie.

Épidémie (du grec epi : au dessus et demos : peuple) : développement et propagation rapide d'une maladie contagieuse, le plus souvent d'origine infectieuse, dans une population.
(définition Larousse).
Notez en passant que pour les animaux on parlera d'épizootie.

Pandémie (du grec pan : tout et demos : peuple) : épidémie étendue à toute la population d'un continent, voire au monde entier.
(définition Larousse)
Et, logiquement, on parlera de panzootie pour les animaux. Connaissiez-vous ce mot ?

Respectez les consignes de confinement et prenez soin de vous et de vos proches.

lundi 16 mars 2020

La Peste

J’ai vu la peste en raccourci :
Et s’il faut en parler sans feindre,
Puisque la peste est faite ainsi,
Peste, que la peste est à craindre !

De cœurs qui n’en sauraient guérir
Elle est partout accompagnée,
Et dût-on cent fois en mourir,
Mille voudraient l’avoir gagnée.

L’ardeur dont ils sont emportés,
En ce péril leur persuade,
Qu’avoir la peste à ses côtés,
Ce n’est point être trop malade.

Aussi faut-il leur accorder
Qu’on aurait du bonheur de reste,
Pour peu qu’on se pût hasarder
Au beau milieu de cette peste.

La mort serait douce à ce prix,
Mais c’est un malheur à se pendre
Qu’on ne meurt pas d’en être pris,
Mais faute de la pouvoir prendre.

L’ardeur qu’elle fait naître au sein
N’y fait même un mal incurable
Que parce qu’elle prend soudain,
Et qu’elle est toujours imprenable.

Aussi chacun y perd son temps,
L’un en gémit, l’autre en déteste,
Et ce que font les plus contents
C’est de pester contre la peste.

Pierre CORNEILLE
Stances