jeudi 14 mars 2013

Écrire les nombres : les traits d'union


Hier, nous avons vu l'accord des nombres. Cette fois, penchons-nous sur la question existentielle des tirets entre les nombres.

La règle de base concernant les nombres composés est la suivante :
les nombres composés inférieurs à 100 et ne se terminant pas par 1 (sauf 81 et 91) prennent un trait d'union.
Exemples :
* dix-huit
* trois cent cinquante-deux
* quatre-vingt-un

Rien de compliqué, donc...

Toutefois, en 1990, l'Académie française a souhaité simplifier cette règle en recommandant (ce n'est donc pas une obligation) de mettre un trait d'union entre tous les nombres  :
* deux-cent-trente-deux
Mais cette règle ne s'applique par à millier, million, milliard :
* quatre-cent-vingt-deux milliards

Les puristes appliqueront la règle de base "traditionnelle". Les autres mettront des traits d'union partout... à leurs risques et périls ("quarante-et-un-tiers" correspond à 41/3, alors que "quarante et un tiers" correspond à 40 + 1/3. Comment ça, je vous embrouille ?!).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire