vendredi 1 mars 2013

Le stylo intelligent


Conçu en Allemagne, le Lernstift prévient des fautes d'orthographe et de grammaire...

Comment ça, un stylo "intelligent" ? Il détecte les fautes d'orthographe et de grammaire ? Cet engin bourré de technologie (et accessoirement d'encre) va venir marcher sur mes plates-bandes ?

Stupeur et tremblements (pardon Amélie). Il fallait que je me reprenne, que je garde la tête froide et que j'aille voir ça de plus près...

Bon, j'ai pris mon courage à deux mains et j'y suis allé. Après avoir lu l'article ici (et aussi ici), puis avoir fait un saut sur le site officiel des concepteurs (allemands), je me suis senti un peu mieux, et je peux affirmer aujourd'hui que la profession d'écrivain public n'est pas menacée d'extinction.

Tout d'abord, le stylo n'est qu'à l'état de prototype. Sa première version commercialisable est prévue l'été prochain.

Ensuite, rien ne dit pour l'instant qu'il y aura une version française. Oui, là, je me doute bien que ça ne traînera pas.

Enfin, et c'est bien le point le plus important : quel dictionnaire utilisera cet engin pour détecter les fautes ? Je n'ai rien trouvé à ce sujet (tenez-moi au courant si vous avez des infos). Certes, le Lernstift devrait pas mal dégrossir le travail de correction (j'en connais certains pour qui l'appareil tiendra plus du vibromasseur que du stylo !), mais avec des marges d'erreur et d'imprécision au moins aussi importantes que celles des correcteurs intégrés aux traitements de texte actuels.

Bref, rien ne remplacera une relecture et une correction humaines.

ps : si quelqu'un a l'occasion de tester le bidule, qu'il (elle) nous fasse part de son expérience...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire