samedi 25 mai 2013

Demi

Voici un mot dont le comportement orthographique est une source connue et abondante de fautes.
Je ne parlerai pas ici du nom, évocateur de moments conviviaux et rafraîchissants, ou de sportifs offensifs ou défensifs.

L'adjectif "demi" répond à des règles simples qui, lorsqu'elles sont assimilées, permettent d'éviter tous les pièges orthographiques générés par ce mot.

Retenez donc ceci :
Lorsque "demi" précède un nom, il ne s'accorde jamais et est toujours suivi d'un trait d'union.
Lorsque "demi" suit un nom, il ne s'accorde qu'en genre.

Exemples :
- une demi-heure, des demi-heures ;
- une heure et demie, deux heures et demie.

Finalement, c'est assez simple, non ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire