vendredi 10 mai 2013

Wikipédia, forces et faiblesses

Vous connaissez tous Wikipédia (celui qui vient de dire non est prié d'éteindre son Minitel).
Pour les uns, cette encyclopédie en ligne est potentiellement dangereuse, et refusent donc de s'y référer, ou tout simplement de la consulter. Pour d'autres, c'est tout le contraire. Entre ces deux camps inconciliables, il y a la grande majorité des internautes qui lit les articles de Wikipédia avec une sage prudence et recoupe les sources lorsque c'est possible.
Quoiqu'il en soit, et de par son principe de fonctionnement, tout un chacun peut écrire ce qu'il veut sur à peu près n'importe quoi, y compris modifier des articles existants... jusqu'à ce que quelqu'un d'autre vienne corriger votre propre modification. Bref, ça peut vite devenir un énorme f**toir.
En fait, ce n'est pas aussi simple, et ce qui peut apparaître comme une faiblesse rédhibitoire peut s'avérer être aussi la force principale du système.
Pour vous en convaincre, je vous invite à lire ce très bon article paru sur Le Point.fr le 07 mai dernier.
Afin que chacun puisse se faire sa propre opinion sur le sujet en toute (meilleure) connaissance de cause.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire