lundi 23 septembre 2013

Ce qui / ce qu'il...

Doit-on écrire «je me demande ce qui se passe» ou «je me demande ce qu'il se passe» ?

À cette question hautement existentielle je répondrai par un tonitruant
«les deux, Mon colonel !».

Et j'en suis le premier surpris, ayant toujours pensé que la deuxième formulation était sinon mauvaise, du moins maladroite.

Vous aurez donc compris que ma préférence va à "ce qui", ne serait-ce que pour une raison d'euphonie...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire