samedi 28 septembre 2013

Le féminin des mots en -n

Qui ne s'est pas demandé, au moins une fois dans sa vie (d'adulte), au moment de mettre au féminin un mot finissant par la lettre n, s'il fallait doubler ou non ce fichu n ?
Donc, pour celles et ceux qui ont un souci avec cette particularité orthographique (et histoire de réviser un peu pour tous les autres), voici la règle :

Tous les noms, pronoms et adjectifs en -on, -ien ou -ion doublent le n au féminin :
bon fait bonne,
lion fait lionne,
canadien fait canadienne.

Exceptions (eh bien oui, ma chère dame, il fallait bien quelques exceptions, sinon ce ne serait pas du français !) :
lapon (lapone) et démon (démone).

Pour tous les autres noms et adjectifs en -n, on n'ajoute que le e :
plein fait pleine,
voisin fait voisine,
africain fait africaine,
courtisan fait courtisane.

Exceptions :
paysan, Jean, rouan, valaisan.

Trop facile !

Rappel :
malin fait maligne,
bénin fait bénigne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire