lundi 18 mars 2013

C comme...


Quelques mots (dont le choix est tout ce qu'il y a de personnel et subjectif) commençant par la lettre C...




  • Cadeau
Et pourquoi pas, à l'occasion d'un anniversaire, par exemple, une petite "bio" d'une ou deux pages maximum résumant la vie de l'intéressé(e), sur un ton sérieux ou au contraire humoristique ? Il suffit pour cela de me fournir quelques éléments marquants (dates, lieux, évènements, traits de caractère, goûts, passions...) et le tour est joué ! Me contacter pour plus  d'informations.
  • Café
Sans sucre pour moi. J'ai réellement découvert le café le jour où j'ai cessé de le sucrer. Synonyme de pause. De vraie pause  : se lever (donc décoller le nez et les yeux de ce que je suis en train d'écrire), faire couler le breuvage, le déguster tout  en laissant l'esprit vagabonder (en général autour du sujet d'écriture en cours).
  • Calomnie (médisance, diffamation, cancan, dénigrement, ragot)
Par déontologie, je refuse tout travail de rédaction qui pourrait être considéré comme calomnieux ou diffamatoire. Pas d'exception à cette règle.

  • Capitale (lettre)
Voir cet article. Je refuse de faire une entorse à cette règle élémentaire de l'orthographe française... Même si je suis le premier à reconnaître que ce n'est pas si évident que cela avec les claviers d'ordinateur et les mauvaises habitudes prises aussi bien par les professionnels de l'édition que par les particuliers...

  • Chat (et autres formes de discussion instantanée)
C'est à la fois l'assassinat de la langue française et la naissance, d'une certaine manière, d'un langage fait de mots cabalistiques constitués d'un regroupement plus ou moins heureux de lettres et de chiffres, dont la prononciation globale fait plus ou moins vaguement penser à un mot "normal", dont l'écriture doit être vraiment trop fastidieuse, ou trop gourmande en caractères... Quoique, quel beau défi d'arriver à écrire "normalement" ce que l'on veut dire en seulement 140 caractères !

  • Chocolat
Mon péché mignon. Accompagne souvent ma tasse de café (voir supra). Plus il est riche en cacao, plus je l'apprécie.

  • Chronique
Rien d'extraterrestre ici. Se doit d'être exempte de fautes ou coquilles. Si vous avez un doute, ou pire, n'arrivez pas à pondre votre "papier", appelez-moi !

  • Chronologie
Paramètre primordial dans la rédaction d'un récit de vie (biographie). Il faut souvent la revoir avec le client, car lui-même peut se tromper, confondre deux dates, inverser deux événements. C'est une des raisons pour lesquelles, entre deux entretiens, je reprends en détail la chronologie pour relever les éventuelles incohérences dans le récit. D'une séance à l'autre, le client peut lui aussi se souvenir d'un autre élément, se rendre compte qu'il s'est trompé... Et on reprend tout ça ensemble au début de l'entretien suivant !

  • Ciseler (fignoler, parfaire, polir, perfectionner)
Obsession de tout écrivain (y compris public !) qui se respecte...

  • Citation
Il y en a déjà quelques-unes sur ce blog. J'en utilise de temps en temps pour "agrémenter" certains travaux (discours, lettre personnelle, récit de vie).

  • Clarté
Autre obsession des écrivains publics. Qualité particulièrement importante dans tout courrier "officiel" (lettre "administrative" ou professionnelle, lettre de motivation, CV) .

  • Clavier
La plume des temps modernes ! Point clé : la maîtrise des majuscules accentuées (encore ?!).

  • Client
Terme générique et un peu froid à mon goût pour désigner des personnes qui font appel à mes services. Elles sont toutes uniques, avec leur propre personnalité et des besoins toujours différents. Aucune situation ne ressemble parfaitement à une autre. Enrichissant et passionnant.

  • Commentaire
Vous pouvez en faire sur ce blog...

  • Compétence (aptitude, qualité, capacité, faculté, habileté)
C'est ce qu'on attend, à juste titre, d'un professionnel de l'écrit. Mais la compétence "technique" ne suffit pas : il faut aussi savoir faire preuve de qualités humaines d'écoute, de compréhension, d'empathie. Ou, pour le dire autrement, savoir se mettre "dans la peau" de la personne pour laquelle on écrit.

  • Composition (écrite)
Ce mot me rappellera toujours mes premières rédactions, à l'école. Cette époque, déjà lointaine, où j'ai découvert avec ravissement que j'aimais écrire, autant que lire..

  • Concis
Voire "clarté" supra. Dire (écrire) simplement les choses...

  • Confiance et confidence
Qualifient la relation qui s'instaure entre l'écrivain public et son "client".

  • Coquille
La hantise de tout rédacteur qui se respecte, quel qu'il soit. Vous en avez quelques exemples ici.

  • Correction
Prestation, parmi bien d'autres, proposée par l'écrivain public. Correction de tout type de texte. Le travail porte bien entendu sur l'orthographe et la syntaxe, mais aussi sur la mise en forme.

  • Correspondance
Il y a deux types de correspondance :
- personnelle (lettre personnelle, lettre d'amour, ...),
- "administrative" : je regroupe sous ce terme toute correspondance à caractère officiel vers les administrations, les établissements professionnels de tous types et autres interlocuteurs (propriétaire, société, syndicat, etc.).

  • Culture
C'est tout de même bien d'en avoir, non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire