mardi 19 mars 2013

Lire avec ses oreilles


Cela va peut-être vous surprendre, mais beaucoup de personnes préfèrent "lire avec leurs oreilles" plutôt qu'avec leurs yeux.

Quel intérêt peut-on trouver à écouter un livre, me demanderez-vous. Pour ma part, j'en vois au moins trois.

La première, évidente, est l'incapacité physique à lire, liée essentiellement à la perte des capacités visuelles. C'est le cas de la plupart des personnes qui utilisent les livres enregistrés ou font appel à des lecteurs.

Il y a ensuite le problème de l'aisance en lecture. Un ami me confiait, il y a quelques années déjà, qu'il n'arrivait pas à "entrer" dans les livres, pour la simple raison qu'il éprouvait des difficultés à lire correctement. Cela l'obligeait à se concentrer sur le "déchiffrement" du texte, et il perdait rapidement non seulement le fil de l'histoire, mais aussi tout plaisir de lire. N'ayant pas le temps (le courage ?) de chercher à se perfectionner en lecture, il en vint, petit à petit, à perdre tout intérêt pour la chose écrite en général, et les livres en particulier. Cercle vicieux dans lequel sont piégés de plus en plus de gens aujourd'hui. En revanche, écouter le livre (donc, se le faire lire par quelqu'un), lui permettait d'entrer dans l'histoire.
C'est à la suite de cette discussion que m'était venue l'idée d'ajouter, dans mes prestations d'écrivain public, celle de la lecture à domicile.

La troisième raison, à mon humble avis, est plus subtile et explique en grande partie le succès grandissant du livre audio : écouter un roman, c'est une manière différente de le lire. D'où mon expression de départ : lire avec les oreilles. Les qualités du lecteur sont alors déterminantes : clarté de la voix, débit adapté, capacité à faire vivre les mots. C'est pourquoi les livres audio sont souvent enregistrés par des professionnels de l'écriture ou par des acteurs.
Si vous n'avez jamais écouté de livre audio, faites l'expérience, et si possible avec un ouvrage que vous connaissez. Vous trouverez aisément sur Internet des extraits gratuits. Vous serez surpris, même si vous êtes un "gros" lecteur (et que vous aimez ça), de la perception nouvelle que cette lecture par autrui vous donnera du livre.

En marge de ces raisons, j'ajoute que c'est un moyen pratique de "lire" un livre tout en faisant autre chose, en particulier lors de déplacements en voiture. Ou comment lire en conduisant !

Bien. Vous allez me dire, à juste raison, que les livres audio sont de rudes concurrents pour moi.
Ils le sont au même titre que les correcteurs orthographiques et grammaticaux : ils sont pratiques, faciles à trouver, ... mais il leur manque toujours une chose, primordiale pour beaucoup de personnes (dont celles qui font appel à mes services) : le contact humain. Un client m'a dit un jour qu'il préférait écouter un livre lu par une personne en chair et en os, avec laquelle il pouvait échanger "à chaud", plutôt qu'avec une "boîte bourrée d'électronique et complètement froide"...
Tout est dit.

1 commentaire:

  1. J'ai écouté "Schachnovelle" (Le Joueur d'échecs) de Stefan Zweig, c'était un vrai délice. Quand c'est bien lu, effectivement, ça transporte.

    RépondreSupprimer