mardi 26 mars 2013

Mettre de l'argent à gauche

Ne voyez là aucune allusion politique dans le choix de cette expression, même si la situation financière actuelle de notre pays fait plus penser à un panier percé qu'à une bourse bien pleine...
Au fait, pourquoi "à gauche" et pas "à droite" ?
Eh bien, pour tout vous dire... On n'en sait trop rien. L'hypothèse la plus souvent avancée par les étymologistes est la suivante :
le côté gauche étant celui où était portée l'épée représentait symboliquement la sécurité, la défense en cas d'attaque (tentative de vol). Ce qui est étonnant, c'est que cette expression n'est apparue qu'au début du XXe siècle...

Je relève en passant que le côté gauche était aussi celui où était tenu le bouclier. De là à dire que nos anciens l'avaient déjà dans l'écu en matière d'épargne... est un pas que je viens de franchir, malheureusement.
Autre explication possible : c'est à gauche que l'on portait, par commodité, une petite bourse appelée "gousset", portée sous l'aisselle. Elle y était en sécurité, certes...
Jean Maillet, dans son ouvrage 500 expressions populaires (Éditions de l'Opportun), formule une hypothèse complémentaire : le gousset se disait "gouchet" en picard (et en patois limousin). On trouve aussi "gouche" pour "gousse". Par déformation, "mettre de l'argent dans son gousset" serait alors devenu "mettre de l'argent à gauche". Pourquoi pas.

Bref, et pour paraphraser Coluche, que ce soit à gauche ou à droite, il est toujours sage de mettre de l'argent de côté pour en avoir devant soi...

1 commentaire:

  1. L'expression est d'actualité !
    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151320859721339&set=a.375133496338.163048.61261101338&type=1&theater

    RépondreSupprimer