mercredi 20 novembre 2013

Apparence extérieure

Mercredi, c'est pléonasmes. Youpi.

Cette semaine, je dénonce l'insidieux "apparence extérieure", qui fleurit de temps à autre au détour d'un article.
(Un exemple : http://cdlm.revues.org/93)

Si "apparence extérieure" est un pléonasme, c'est tout simplement parce que le terme "apparence" contient déjà la notion d'extériorité.

Définition Larousse :
Aspect, conforme ou non à la réalité, sous lequel quelque chose, quelqu'un apparaît à la vue ou à l'esprit. [...] Ce qui apparaît à la surface des choses, par opposition à ce qui est en profondeur, essentiellement. 

Le plus regrettable, dans l'affaire, c'est que l'on retrouve ce pléonasme jusque dans la littérature. En voici deux exemples :
« Les apparences extérieures n'ont jamais trompé personne. » Claire Martin, Avec ou sans amour
« Par l'apparence extérieure, se manifeste l'intérieur. » Gabriel Meurier, Trésor des sentences
Mais que tout cela ne gâche surtout pas votre semaine...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire