samedi 27 juin 2015

Citation de Régis DEBRAY

Ce que je crains, c’est une école qui ferait de l’élève un client. Quand on attaque la mère, le latin, je crains pour la fille, le français.
Régis DEBRAY 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire