vendredi 13 juin 2014

Déodorant, désodorisant...

Déodorant ou désodorisant ?
Ah, parce qu'il y a une différence ?
Oui, et je vais même vous dire que l'un des deux est un mot a priori incorrect.

Tout d'abord, il faut savoir de quelles odeurs on parle. S'il s'agit des odeurs dites ménagères, ou des mauvaises odeurs en général, on utilisera un produit désodorisant pour les neutraliser. Facile.

Mais s'il s'agit d'odeurs corporelles, on utilise un autre mot, déodorant, lequel n'est pas en odeur de sainteté auprès des sages de l'Académie française et des puristes de notre langue en général qui lui préfèrent, logiquement, désodorant. Mot que vous ne connaissez pas ou si peu, et pour cause, personne ne l'utilise. Pire encore : les dictionnaires ne le répertorient même pas ! Un comble.
Il serait pourtant logique, et tout à fait correct, d'écrire désodorant, comme on écrit désobligeant ou désopilant.

Encore une illustration de la "guerre" futile et déroutante qui sévit entre les grands éditeurs de dictionnaires et l'Académie française...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire